Le phénomène El Niño devrait rester inoffensif en 2007

Alors que les prévisionnistes britanniques et américains l’annonçaient puissante et perturbatrice – mais moins que celle de 1997-1998 -, la version 2006-2007 du phénomène El Niño est déjà en train de décroître. Les spécialistes s’attendent à un retour probable à des conditions neutres vers mai ou juin.
Habituellement, ce phénomène climatique s’annonce par une augmentation des températures de surface de l’océan Pacifique dans sa partie centrale, qui gagne ensuite la zone orientale du bassin. Plus la hausse des températures est élevée, plus on peut craindre un Niño important. En avril 2006, les premières anomalies chaudes – d’environ 1 oC – ont été mesurées dans la partie centre-ouest du Pacifique équatorial. En toute logique, suivant les modèles existants, cette température devait croître.

Or, il n’en a rien été, sans qu’on sache bien pourquoi. "On suppose que les vents alizés, qui soufflent de l’est vers l’ouest, ne se sont pas affaiblis suffisamment pour que le phénomène prenne de l’ampleur", explique Yves du Penhoat, directeur du Laboratoire d’études en géophysique et océanographie à Toulouse. Le fléchissement des alizés est indispensable à la poursuite du phénomène, car il permet aux eaux chaudes de surface d’arriver vers les côtes péruviennes en empêchant la montée des eaux froides venant des profondeurs de l’océan.

——————-分界线又来了——————-

前几天小朋友说起看le monde网络版新闻的时候看到这篇报道,正好我的google主页RSS从le monde订的环境专栏里面也收到了,于是转贴上来。不管本次El Niño过程比起九年前那次强度如何,一个显而易见的事实就是,灾害性天气发作的频率越来越高,强度也是越来越大了……

此条目发表在all about climate分类目录。将固定链接加入收藏夹。

发表评论

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com 徽标

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  更改 )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  更改 )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  更改 )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  更改 )

Connecting to %s